jJe me suis cousue une nouvelle Sureau. La  précédente s'étant avéré trop étroite surtout au niveau de la taille, et puis même si le tissu choisi me plaisait beaucoup ; je trouvais que sur moi cela faisait vieillot.

Cela  fait donc un moment que je voulais en coudre une autre. C'est chose faite. J'ai choisi cette fois un coton fleuri dont la qualité me fait penser à du Liberty. Mais pas au même prix!!!!   Il vient de Mondial Tissu en soldes qui plus est.  j'hésite toujours à coudre des imprimês fleuris. Au départ j'adore et ensuite sur moi je doute. Cette fois j'aime bien. C'est probablement dû au fait que lemotif est petit et assez fondu.

Pour le patron, j´ai tout de même modifié l'ampleur du corsage et de la jupe pour pouvoir être à l'aise. J'ai donc rajouté 2 cm de chaque côté des pièces. Du coup pas de zip, la robe passe toute seule.

 

 

image

image

image

 

 

 

image

 

image

image

J'ai choisi de faire des plis au lieu des fronces. Plus seyant sur mes rondeurs. 

Bon c'est un patron indépendant et je sais qu'il y a polémique à ce sujet en ce moment sur les blogs. Mais moi j'aime bien cette créatrice et son univers. 

Je pense pour ma part comme Olivia du blog La Bobine  (dont je vous engage à lire le billet) qu'il faut exercer son sens critique et  qu´on peut trouver facilement des modèles à la mode dans les magazines couture actuels. Il faut savoir regarder les dessins techniques et imaginer ces modèles dans d'autres tissus. C'est cela aussi être un peu créatif. Le coût n'est quand même pas le même entre un mag à 6/7  € qui comporte plusieurs patrons et un patron simple comme une jupe basique à 14/15 €. Faut quand même pas pousser !!! 

Alors oui il y a des jeunes créatrices qui ont du talent mais pas toutes.......

Je comprends que les jeunes couturières trouvent plus agréable et simple d'acheter ce type de patron. Burda et consorts ne sont pas toujours fun. Leur image de marque peut leur paraître vieillotte mais je trouve qu'ils se sont améliorés avec le temps.

Moi ce que j'aime par dessus tout, c'est repérer une tendance ou un modèle et me dire que je vais trouver mon bonheur dans ma pile de mags Burda, Fait Main et consorts, que je vais bidouiller tout cela à ma sauce comme je veux. Je vais modifier, tenter, couper, essayer, choisir le tissus et.... Coudre.  Au  final j'aurais ce que je désire ...ou pas si c'est raté. Mais c'est moi qui décide. C'est mon espace liberté à moi et par les temps qui courent, je trouve cela important.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !