Une envie de robe très légère. Une envie de robe qui ne colle pas au corps.

Cahier es charges :

. tissu ultra léger mais pas transparent

. pas de manches

. un joli décolleté devant et dans le dos

En un mot juste quelques grammes de robe . Lucie de République du Chiffon me faisait de l'oeil depuis un moment  mais je n'avais pas le patron et la perpective de coller moult pages de Pdf pour reconstituer un patron me paraissait trop épuisant par 39° !

Alors j'ai réfléchi malgré mon cerveau liquéfié et la lumière a jailli. J'allais utiliser les patrons Sorbetto et Sureau.

J'avais fait les soldes chez MT et j'avais donc tout ce qu'il fallait. 

Je suis partie du top Sorbetto pour le corsage de la robe et pour la jupe, j'ai ajoutė le bas de la robe Sureau de Deer &Doe. 

Résultat : deux robettes estivales sans prise de tête.

 

 

 

image

image

 

 

 

 

image

image

image

 

 

 

 

image

 

 

 

 

Viscose MT toute douce et très agréable à coudre

Taille 46 pour le corsage  Sorbetto ainsi que pour la jupe Sureau

 

 

 

 

image

image

image

 

 

 

image

image

image

Non je ne fais pas la révérence mais c'est pour montrer les fronces !

image

 

 

 

Voile de coton MT qui ressemble au toucher  à du Liberty.

Taille 46 - même patron que la robe précédente.

Comme les deux tissus sont fins et souples, j'ai bordé les encolures et les emmanchures avec un biais maison. un biais du commerce aurait été trop rigide.

En conclusion je suis très satisfaite de mes robes qui ont été très faciles à porter au travail.