J’aime bien coudre le jersey. En général c’est assez facile et rapide et cet ensemble ne déroge pas à la règle. J’avoue que la surjeteuse facilite et accélère grandement le travail et que sans elle je ne me lancerais pas aussi régulièrement. 

Mais place à mes cousettes : 

LA JUPE 

J’avais ce jersey depuis assez longtemps, chinė dans des puces de couturières. En le repassant après lavage je me suis aperçue qu’il contenait de la laine. C’est une superbe qualité avec un beau tombé parfait pour une jupe. 

J’ai choisi le modèle Hetta du dernier numéro de la Maison Victor. 

Simplissime à coudre avec 2 pièces à décalquer : devant et dos identiques + la ceinture, j’adore ! 

 

B6B66362-99FC-48D3-BA30-DE42BF894422

ED2D1EB4-5437-42B5-8FCB-D4BA0BCEA4E3E7C8ABAB-B015-4BAF-9843-292B8B2F6FC4

 

Jupe Hedda 

La Maison Victor 

Jersey de laine 

Assemblée à la surjeteuse et ourlet à l’aiguille Double 

 

LE SWEAT 

Pour marier ma jupe il fallait un top un peu court pour contrebalancer son l’ampleur.

Mon choix s’est arrêté sur le top Chessie toujours de la Maison Victor. 

J’ai finalement opté pour un jersey de mon stock qui se mariait bien avec le taupe-gris de la jupe. 

Idem que pour le bas : tout assemblé à la surjeteuse. 

J’ai simplement rallongé le corps de 5 cm car j’ai passė l’âge du top crop 😂

 

Pull Chessie 

la Maison Victor

Jersey mosaïque du Marché aux tissus 

 

 

A076B0E2-4D87-4141-B7E9-E7EA60F40950

 

6F922D96-A759-4B04-AC6A-50AEFACF1A16

12EE95AD-15E7-4F39-A51C-9E884DF00AFE

 

E44FC3EF-8D93-4DB2-9705-F52A652F7510

 

Je suis ravie de cet ensemble très confortable. Le pull n’est pas dans les teintes que je porte habituellement mais j’aime bien et de temps en temps il faut savoir sortir de sa zone de confort 😉 

Bonne fin de week-end et bonne semaine à toutes.