Ma copine Viou, du blog Made by Viou, organise régulièrement un défi couture : coudre un basique. C’est une super idėe car on a toujours besoin de basiques dans son armoire quel que soit notre syle, je dirais même que c’est la colonne vertébrale de la garde robe autour de laquelle se greffent des pièces plus marquées stylistiquement. Houla la je me prends pour une styliste 😂. 

Le dėfi de Viou est donc très  pertinent et permet de réaliser des pièces intemporelles de vos basiques à vous. On peut même coudre le copain ou la copine du basique. J’adore le concept. Je ne pariticipe pas toutes les fois mais Viou est une fille cool qui ne se formalise pas et on fait comme on veut : j’adore aussi. 

Voici donc ma participation pour ce défi du mois d’octobre. 

Mon choix s’est porté sur un vêtement que je ne porte jamais et qui ne m’attire pas particulièrement. Peut-être parce qu’il me rappelle les tenues de sport du collège 😂

Mais j’ai vu le modèle proposė dans le dernier Modes & Travaux et  j’ai eu envie de tenter le coup. Il s’agit d’un sweat de la marque :  les Patronnes couture. J’ai déjà cousu un de leur modèle au printemps, le top Matisse. Je savais que tout tomberait nickel et sans mauvaise surprise. Et ce fut le cas. 

C’est  un sweat  »amélioré » avec un col Claudine (que j’ai zappé) je n’aime pas trop sur moi, les pinces aux manches et sur le bas du dos et du devant. Pas de bords côte pour les finitions des manches et du bas. Un joli modèle fėminin en somme. On peut donc dire que le modèle est  allégé de ses connotations sportswear et c’est justement ce qui m’a  beaucoup plu. 

J’ai utilisė deux molletons grattės écru acheté lors de puces de couturières. Ils ont des motifs tons sur tons (à pois pour les manches et arabesques pour le corps).  Malheureusement difficile à prendre en photo. On ne voit rien mais se sont de faux unis. 

 

245559BC-7304-47EC-A5BE-8DF0757DA312

 

TECHNIQUE 

Sweat Niki par  Les Patronnes proposé avec supplément de prix dans le Modes & Travaux d’octobre

Taille 46 car je le voulais ample 

Modifications

Suppression du col Claudine remplacé par un biais de coton  et une parementure en lin blanc pour doubler la jolie goutte d’eau du dos fermée par un bouton en nacre. 

Longueur  raccourcie par manque de tissu et par goût, j’ai donc rajouté un bande dans le bas mais j’aurais pu m’en passer car au final il assez long comme cela. 

Assemblage à la surjeteuse

Ourlets à l’aiguille double et au fil mousse (très important le fil mousse mesdames Dusse 😂) 

 

AEF9F6E9-30E6-4B84-B489-3607E01D8291

 

 

9BD8026A-15FE-4A8E-A2C4-DC9F0E9F6B82

 

43346292-18C9-4394-B3CE-13CC51158006

A190D4F8-57D2-4259-B179-8BA326ACD992

 

 

 

34999F9E-6A43-423D-BCC0-CCB948146EC4

B2C16772-BE6E-4609-B304-11C911B630C1

E1817DDF-6B0A-4122-936D-DFD6D8DFD0A3

 

 

Je suis ravie de mon sweat et me demande si je ne vais pas me mettre à porter des sweats maintenant 🤔 En plus il va bien avec ses copines basiques : mes jupes crayons ! Trop cool ce sweat !!!

Je vous invite à aller jeter un coup d’oeil aux autres participantes du défi sur le blog de Viou. C’est par ici >>>>          

Et vous les sweats c’est non merci ou ouiiiii J’adore ? vous avez des patrons sympas ? 

Bonne couture les copines.